A Paris, le président Faye plaidera pour la souveraineté vaccinale de l’Afrique
A Paris, le président Faye plaidera pour la souveraineté vaccinale de l’Afrique

A Paris, le président Faye plaidera pour la souveraineté vaccinale de l’Afrique

A Paris, le président Faye plaidera pour la souveraineté vaccinale de l’Afrique
Copyright © Senemedia.com


Le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, mettra à profit le Forum mondial pour la souveraineté et l’innovation vaccinales, prévu jeudi, à Paris, pour plaider pour la production de vaccins en Afrique, en particulier au Sénégal et en Afrique du Sud, a déclaré le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Dr Ibrahima Sy.

“Le président Bassirou Diomaye Diakhar Faye est appelé à être un champion pour assurer un plaidoyer par rapport à la production de vaccins, surtout dans un pays comme le Sénégal ou l’Afrique du Sud, qui vont se charger après d’alimenter tous les autres pays africains”, a-t-il dit dans un entretien accordé mardi à l’APS.

“Le monde a eu à faire face à différentes épidémies comme l’Afrique avec Ebola et récemment la Covid-19, et le problème majeur, c’était la vaccination, l’accès au vaccin, surtout pour les pays africains”, a-t-il rappelé. Selon lui, “il a fallu assurer la couverture des pays européens, américains avant qu’on ne commence à approvisionner les pays africains”.

Pour inverser cette situation, dit-il,  il est nécessaire de changer de paradigme, à travers une relance de la production de vaccins sur le continent. “On s’est dit qu’il fallait un changement de paradigme qui passerait par la relance de la vaccination, de la production de vaccins au niveau des pays africains”, a-t-il précisé.

Selon le ministre, ‘’c’est cet objectif qui est à la base de la rencontre qui va se tenir le 20 juin à Paris, sous la houlette du gouvernement français, de l’organisme GAVI qui s’occupe des vaccins, de l’Union africaine (UA), des partenaires techniques et financiers”.

Le Forum de Paris est co-organisé par Emmanuel Macron, président de la République française, et Mohamed Ould Cheikh Ghazouani, président de la République islamique de Mauritanie et président de l’Union africaine.

Le Forum sera l’occasion du lancement de l’Opportunité d’investissement de Gavi pour la période 2026–2030, en soutien à la prochaine campagne de reconstitution des ressources. L’Opportunité d’investissement de Gavi est une levée de fonds destinés à la vaccination dans les pays à faible revenu durant la sixième période stratégique de Gavi (Gavi 6.0).

Le Forum marquera aussi le lancement de l’Accélérateur de la production des vaccins en Afrique (AVMA, pour African Vaccine Manufacturing Accelerator), un mécanisme financier innovant conçu par Gavi en étroite collaboration avec les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique).

‘’L’AVMA contribuera de manière significative à l’ambition portée par les Partenariats pour la production des vaccins en Afrique (PAVM, pour Partnership for African Vaccine Manufacturing) de l’Union africaine, qui prévoient de fabriquer localement, d’ici 2040, au moins 60 % des doses de vaccins nécessaires au continent.’’

A Paris, le chef de l’Etat sénégalais effectuera sa première visite officielle en dehors du continent africain.







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Limogé de son poste de coordonnateur national des Agropoles : Djily Mbaye Lo défie l’administration !
Limogé de son poste de coordonnateur national des Agropoles : Djily Mbaye Lo défie l’administration !
Affaires étrangères : la ministre Yassine Fall prépare un vaste mouvement dans la diplomatie
Affaires étrangères : la ministre Yassine Fall prépare un vaste mouvement dans la diplomatie
Les sujets politique en exergue malgré “le retour” de Balla Gaye 2
Les sujets politique en exergue malgré “le retour” de Balla Gaye 2
Le chef de l’Etat veut promouvoir les coopératives d’habitat
Le chef de l’Etat veut promouvoir les coopératives d’habitat