Pikine : De la mayonnaise impropre à la consommation saisie
Pikine : De la mayonnaise impropre à la consommation saisie

Pikine : De la mayonnaise impropre à la consommation saisie

Pikine : De la mayonnaise impropre à la consommation saisie
Copyright © Senemedia.com


Pikine Icotaf a été le théâtre d'une opération de saisie de produits alimentaires impropres à la consommation, menée par les agents du Service d'hygiène de Pikine Dagoudane. Cette intervention fait suite à une réclamation concernant des produits douteux vendus sur le marché local.
 
Babacar Diakhaté, adjoint sous-brigadier départemental, a expliqué : « Ce matin, nous avons reçu une réclamation portant sur des produits douteux vendus sur le marché. Nous avons ensuite effectué une descente sur les lieux et constaté que les faits dénoncés étaient fondés. » 
 
Lors de cette opération, 73 cartons de mayonnaise, dont la valeur totale est estimée à 803 000 francs CFA, ont été saisis. Ces produits étaient jugés impropres à la consommation, mettant en danger la santé des consommateurs.
 
En plus de la saisie des produits, le suspect appréhendé faisait face à une double infraction. Non seulement les aliments n'étaient pas protégés correctement, mais il ne possédait également pas de certificat médical conformément à la loi. Cette infraction pourrait lui valoir une amende allant de 200 000 à 2 millions de francs CFA.
 
Alors que la fête de Tabaski approche, Babacar Diakhaté a exhorté la population à faire preuve de plus de vigilance quant à la qualité des produits alimentaires qu'ils achètent et consomment. Il a insisté sur l'importance de respecter les normes d'hygiène pour éviter tout risque sanitaire.






Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Tabaski : 4500 tonnes de déchets ramassées à Dakar, Moussa Balla Fofana avertit…
Tabaski : 4500 tonnes de déchets ramassées à Dakar, Moussa Balla Fofana avertit…
Affrontements à Médina Gounass : Le CUDIS exprime sa désolation et invite les parties en conflit à se ressaisir
Affrontements à Médina Gounass : Le CUDIS exprime sa désolation et invite les parties en conflit à se ressaisir
Conflit foncier à Keur Moussa : Un affrontement évité de justesse
Conflit foncier à Keur Moussa : Un affrontement évité de justesse
Affrontements de Médina Gounass : les têtes commencent à tomber
Affrontements de Médina Gounass : les têtes commencent à tomber