La pique de l’économiste Magaye Gaye au gouvernement
La pique de l’économiste Magaye Gaye au gouvernement

La pique de l’économiste Magaye Gaye au gouvernement

La pique de l’économiste Magaye Gaye au gouvernement
Copyright © Senemedia.com


 Une délégation du Sénégal a pris part au rayon statutaire de printemps organisé par le Fonds monétaire international et la Banque mondiale à Washington.  Une participation du pays de la Téranga qui ne surprend pas Magaye Gaye. 
 
Selon l’économiste, le Sénégal a une coopération dense avec ces institutions financières internationales. Cependant, sur iRadio, il déclare que l’on ne peut pas défendre la souveraineté et dépendre du FMI et de la Banque mondiale. D’ailleurs, il soutient que le Sénégal doit renégocier ses contrats et faire en sorte que sa dette soit rééchelonnée.
 
« À l'heure où le Sénégal parle de souveraineté économique, à l'heure où le Sénégal a jeté son dévolu sur une politique économique androgyne, une telle rencontre ne surprend pas parce que le pays   a une coopération avec les institutions de Bretton Woods qui lui financent des parts entières de son développement », déclare l’économiste.
 
Néanmoins, il pense qu’aujourd'hui, « le Sénégal se doit d'entretenir de très bonnes relations de coopération avec ces institutions, mais tout en ne perdant pas de vue les éléments essentiels, c'est-à-dire les parts constatées dans les anciennes façons de faire du gouvernement précédent.
 
Car, relate Magaye Gaye, «  on ne peut pas vouloir défendre la souveraineté et miser justement sur le Fonds monétaire international. Je suis de ceux qui pensent que le Sénégal pourrait véritablement renégocier sa dette qui est abyssale, qui globalement représente 80 % du PIB, donc plus de 10 % par rapport aux exigences prudentielles de l'UEMOA. Alors, en premier lieu,  c’est cette dette qui doit absolument être restructurée et échelonnée »,dit-il.
 






Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Khare Diouf nommé dans le gouvernement de Bassirou Diomaye Faye
Khare Diouf nommé dans le gouvernement de Bassirou Diomaye Faye
Réduction du train de l’État, logements sociaux, réexamen de conventions, … : Ousmane Sonko et la gestion de ses «priorités gouvernementales»
Réduction du train de l’État, logements sociaux, réexamen de conventions, … : Ousmane Sonko et la gestion de ses «priorités gouvernementales»
APR : les cadres convoqués
APR : les cadres convoqués
Visite: Les annonces ministre Moussa Balla Fofana à la décharge de Mbeubeuss
Visite: Les annonces ministre Moussa Balla Fofana à la décharge de Mbeubeuss