Accident sur la Vdn 3 : 4 morts, une famille décimée
Accident sur la Vdn 3 : 4 morts, une famille décimée

Accident sur la Vdn 3 : 4 morts, une famille décimée

Accident sur la Vdn 3 : 4 morts, une famille décimée
Copyright © Senemedia.com


Un collision entre un bus de transport Dakar Dem Dikk (DDD) et un taxi a fait quatre morts. Déroulant le film du drame, L’Observateur explique que « le bus spécial affrété pour le transport de personnel d’entreprise, roulant à vive allure dans le sens allant vers Yoff, a surpris le taxi en provenance de Guédiawaye » dont le chauffeur « était garé sur le bas côté de l’autoroute pour faire descendre ses clients. » Il s’agit d’un couple nigérian, leurs deux enfants et d’un de leurs proches.

« C’est là, poursuit le journal, que le conducteur du bus a tenté de les dépasser par la droite. Ce qui a provoqué le choc. Le bus va traîner le taxi sur une dizaine de mètres, le broyant complètement » avec quatre de ses occupants.

Le bilan est lourd. Selon la source, le père de famille, qui était descendu du véhicule, n’a pu que constater l’horreur : Ses deux enfants, C. D. U., 6 ans, et C. U., 13 ans, sont morts sur le coup. Son épouse, S. M., a finalement succombé à ses blessures.

Le taximan, P. C. Ndoye, complète la liste macabre. Le cinquième ressortissant nigérian est admis aux urgences de l’hôpital Dalal Jam de Guédiawaye.

Le conducteur du bus s’est rendu à la police.







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Procès Yérim – Seydina O. Touré : Le décision du tribunal connue « en principe », le 8 Mai prochain
 Procès Yérim – Seydina O. Touré : Le décision du tribunal connue « en principe », le 8 Mai prochain
Agression sur une Belge et deux Français : La police de Saly met fin à la terreur du gang de la Petite Côte
Agression sur une Belge et deux Français : La police de Saly met fin à la terreur du gang de la Petite Côte
Saint-Louis : 20 chauffeurs d'Allo Taxi arrêtés, leurs camarades battent le macadam
Saint-Louis : 20 chauffeurs d
L’Afrique doit privilégier l’approche continentale pour relancer son développement (experte)
L’Afrique doit privilégier l’approche continentale pour relancer son développement (experte)