Il accuse son père de draguer les domestiques et le menace par téléphone depuis la prison
Il accuse son père de draguer les domestiques et le menace par téléphone depuis la prison

Il accuse son père de draguer les domestiques et le menace par téléphone depuis la prison

Il accuse son père de draguer les domestiques et le menace par téléphone depuis la prison
Copyright © Senemedia.com


Le tribunal des flagrants délits de Dakar a jugé, vendredi dernier, une affaire dont les parties sont unies par les liens étroits. L’accusé, Babacar Ndiaye, est le fils du plaignant, Alassane Ndiaye. Et ce dernier est défendu par son ami Me Babacar Mbaye, qui se trouve être l’homonyme du mis en cause.

Selon le compte-rendu d’audience de Les Échos, Babacar Ndiaye est poursuivi pour violences à ascendant. Il aurait brutalisé son père en l’accusant de faire la cour aux domestiques de leur maison. Pire, après qu’il a été arrêté et placé sous mandat de dépôt, il aurait contacté par téléphone son père pour le menacer de représailles à sa libération. «C’est juste un vocal que je lui ai envoyé», a minimisé Babacar Ndiaye à la barre.

Me Babacar Ndiaye estime que son homonyme mérite de rester en prison pour éviter qu’il soit tenté d’exécuter ses menaces. L’avocat assure que depuis quatre ans, son client vit un calvaire à cause de son fils. Il a cassé sa voiture de fonction et a disparu avec les 8 millions de francs CFA qu’il lui avait remis pour un projet de voyage au Canada.

Les Échos rapporte que le procureur a requis l’application de la loi. Délibéré, vendredi prochain.







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Tribunal de Mbour : L’histoire du taximan et de son client ivre
Tribunal de Mbour : L’histoire du taximan et de son client ivre
Touba : le fils de l’Imam disparaît avec la caisse de la mosquée
Touba : le fils de l’Imam disparaît avec la caisse de la mosquée
Keur Massar : surpris dans la cuisine, le voleur déclare qu’il a faim
Keur Massar : surpris dans la cuisine, le voleur déclare qu’il a faim
Liberté 4 : pour assurer sa consommation d’alcool, l’agent municipal vole la chaise roulante de…
Liberté 4 : pour assurer sa consommation d’alcool, l’agent municipal vole la chaise roulante de…