Police de Jaxaay: Le caïd Ada chinois et sa bande présentés au Procureur
Police de Jaxaay: Le caïd Ada chinois et sa bande présentés au Procureur

Police de Jaxaay: Le caïd Ada chinois et sa bande présentés au Procureur

Police de Jaxaay: Le caïd Ada chinois et sa bande présentés au Procureur
Copyright © Senemedia.com


La police de Jaxaay a déféré ce lundi le caïd Ada Chinois et les autres membres de  sa bande s'activant dans le vol en réunion commis la nuit avec effraction, usage d’armes et de moyens roulants. Les policiers ont mis fin à la cavale de Kader.
 
Pour  rappel, les hommes du commissaire Thioub avaient mis la main,  vendredi dernier, sur le cerveau de la bande, son petit frère et leur receleur. Au cours de cette opération, une commerçante a entravé la mission policière pour faire échapper son oncle incriminé. Elle a été aussi mise aux arrêts.
 
Comment le gang est tombé
 
Tout est parti d’une plainte  de M. Gaye reçue par le chef de service du commissariat de Jaxaay et relative à une attaque à main armée perpétrée dans la nuit du 27 août dernier près d'une station de lavage de véhicules. Le limier en chef de Jaxaay a ainsi exploité les images des caméras de surveillance, pour s'imprégner de l'affaire.
 
"Dans la vidéo, on voit quatre  individus, dont l'un est armé d'une machette, entrer par effraction dans une station de lavage de véhicules, tenir en respect le vigile, faire le tour des lieux à la recherche de biens à voler pour finalement casser le guidon de la moto et l'emporter à l'aide d'une autre moto", renseignent des sources de Seneweb.
 
Munis de ces informations, les policiers de Jaxaay ont réussi à identifier le chef du gang, grâce à la collaboration d'une source bien introduite dans le milieu criminogène.
 
Suite à d'intenses investigations, A. Diallo alias "Ada Chinois" a été arrêté. Confronté avec les images des caméras de surveillance, le caïd a fini par revendiquer le braquage et citer tous ses acolytes, dont son petit frère Al. Diallo. Il sera à son tour arrêté. Tout comme le chauffeur C. Kane, qui avait acheté la moto volée.
 
Poursuivant leurs investigations, les policiers de Jaxaay ont effectué une descente inopinée à Darou Thioub pour interpeller un autre membre de la bande. Là, la nièce de ce malfaiteur, une commerçante du nom de A. Faye, s'est opposée à son arrestation. Ce qui a permis à son oncle Kader, qui dormait sur la terrasse, de s'échapper. La dame sera arrêtée pour entrave au travail de la police et tromperie sur la qualité de la marchandise.
 
La perquisition de la chambre du fugitif a permis de retrouver un cornet entamé de chanvre indien et le casque qu'il portait lors du braquage. La commerçante A. Faye détenait illégalement dans la maison une unité de reconditionnement de moutarde impropre à la consommation. Les policiers ont saisi la somme de 2 millions de francs CFA issue de ce commerce illicite.
 
Le fugitif Kader a été finalement arrêté par la police de Jaxaay.
 
Toutes les cinq personnes arrêtées dans cette affaire ont été déférées ce lundi   pour association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit avec effraction, usage d’armes et de moyens roulants, recel de biens volés, entrave au travail de la police et tromperie sur la qualité de la marchandise. D'autres membres du gang sont activement recherchés par la police de Jaxaay.






Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Tabaski : 4500 tonnes de déchets ramassées à Dakar, Moussa Balla Fofana avertit…
Tabaski : 4500 tonnes de déchets ramassées à Dakar, Moussa Balla Fofana avertit…
Affrontements à Médina Gounass : Le CUDIS exprime sa désolation et invite les parties en conflit à se ressaisir
Affrontements à Médina Gounass : Le CUDIS exprime sa désolation et invite les parties en conflit à se ressaisir
Conflit foncier à Keur Moussa : Un affrontement évité de justesse
Conflit foncier à Keur Moussa : Un affrontement évité de justesse
Affrontements de Médina Gounass : les têtes commencent à tomber
Affrontements de Médina Gounass : les têtes commencent à tomber