Procès Ousmane Sonko : Adji Sarr raconte le “premier viol”
Procès Ousmane Sonko : Adji Sarr raconte le “premier viol”

Procès Ousmane Sonko : Adji Sarr raconte le “premier viol”

Procès Ousmane Sonko : Adji Sarr raconte le “premier viol”
Copyright © Senemedia.com


Adji Sarr est à la barre de la chambre criminelle dans le cadre du procès pour viols et menaces de mort contre l’opposant Ousmane Sonko. La victime présumée a fait le récit de sa  rencontre avec l’homme politique et raconté le scénario du premier viol.

« Ce jour-là, Ndeye Khady m’a appelé pour me demander d’ouvrir la porte. Le client (Ndlr : Ousmane Sonko) est parti directement dans le salon. Après cela, je lui ai demandé le type de massage qu’il voulait. Il a choisi le tonifiant et a payé 20.000. Quand j’ai récupéré l’argent, je l’ai remis à Ndeye Khady Ndiaye. C’est après que je l’ai reconnu. Dans ma tête je me demandais ce qu’il faisait là », affirme Adji Sarr.

Poursuivant, elle raconte : « Je l’ai trouvé nu. Il était en possession de deux armes. Ce qui m’a fait peur. Il m’a alors rassuré en me disant que s’il sort sans ses gardes du corps, il doit être armé. A la fin du massage, il m’a dit que ce n’était pas terminé ».

« C’est là qu’il m’a demandé de m’allonger par terre. Il a mis ses doigts dans mon vagin. Je l’ai supplié d’attendre une prochaine fois. Ce qu’il n’a pas accepté. Il m’a forcé à m’allonger par terre, m’a versé de l’huile et m’a pénétré tout en suçant mes seins. Quand il a terminé, il a affirmé que si jamais je racontais ce qui s’est passé, personne ne me croirait. Il m’a ensuite menacé, “Si jamais tu en parles, je mettrai à tes trousses des hommes qui te feront disparaître sans que personne ne soit au courant”. Il est ensuite parti ».

Revenant sur les raisons de son silence après cet acte, Adji Sarr explique qu’elle avait peur après avoir vu les armes de Sonko et craignait que celui-ci mette ses menaces à exécution.







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Conakry : Le Président Diomaye reçoit un accueil chaleureux...
 Conakry : Le Président Diomaye reçoit un accueil chaleureux...
Rapports des Corps de contrôle : L'annonce ferme du ministre de la Justice !
Rapports des Corps de contrôle : L
Les assises de la justice permettront d’identifier les dysfonctionnements supposés ou réels du secteur et les moyens d’y remédier (ministre)
Les assises de la justice permettront d’identifier les dysfonctionnements supposés ou réels du secteur et les moyens d’y remédier (ministre)
Le gouvernement très avancé dans la rédaction du texte sur les lanceurs d’alerte (garde des Sceaux)
 Le gouvernement très avancé dans la rédaction du texte sur les lanceurs d’alerte (garde des Sceaux)