Kopar Express : Seydou Ba extrait de prison pour plus de 10 millions non reversés
Kopar Express : Seydou Ba extrait de prison pour plus de 10 millions non reversés

Kopar Express : Seydou Ba extrait de prison pour plus de 10 millions non reversés

Kopar Express : Seydou Ba extrait de prison pour plus de 10 millions non reversés
Copyright © Senemedia.com


Déjà empêtré dans l'histoire de financement supposé d’activités de nature à compromettre la sécurité publique, fraude fiscale et blanchiment de fraude fiscale, qui lui vaut d’être placé sous mandat de dépôt, Seydou Ba de Kopar Express devra répondre d’une autre affaire devant la justice. Libération rapporte qu’il a été extrait de sa cellule à Rebeuss, mardi dernier, et entendu par la Sûreté urbaine (SU) en présence de son avocat, Me Ousseynou Faye.  

Le journal indique qu’après son audition, il a été placé en garde à vue puis déféré au parquet pour escroquerie en bande organisée. La même source précise que Seydou Ba fait l’objet d’une plainte du GIE pour la promotion des non-voyants au Sénégal.

Le président de cette association, Souleymane Gadiaga, affirme que Kopar Express n’a pas reversé les 10 millions 966 mille 948 francs CFA récoltés dans le cadre de la cagnotte organisée pour elle en vue de la construction d’un centre d’accueil, de formation professionnelle et d’insertion des enfants handicapés visuels.

Ce projet du GIE doit être implanté à Bambilor et son coût est estimé à 50 millions de francs CFA. C’est pour rassembler les fonds nécessaires que ses initiateurs avaient sollicité Kopar Express.  

Seydou Ba a reconnu que son entreprise a bel et bien organisé la cagnotte et que 10 millions 966 mille 948 ont été récoltés. Mais, a-t-il défendu devant les enquêteurs, si elle n’a pas reversé l’argent dans le compte du GIE à la Banque islamique du Sénégal (BIS), c’est parce que la banque américaine Stripe aurait signalé à Kopar Express que certaines contributions ont été effectuées à partir de cartes bancaires suspectes.

Invité à fournir le signalement en question, Seydou Ba a déclaré, d’après Libération, qu’il ne dispose pas d’un document l’attestant.







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Migration irrégulière : Une vingtaine de corps repêchés au large des côtes de Saint-Louis
Migration irrégulière : Une vingtaine de corps repêchés au large des côtes de Saint-Louis
Huit migrants morts dans un naufrage au large du Maroc
Huit migrants morts dans un naufrage au large du Maroc
TGI : Le pêcheur belliqueux condamné à deux ans de prison
TGI : Le pêcheur belliqueux condamné à deux ans de prison
La gare de la capitale du Rail remise en service, la desserte Thiès-Diamniadio relancée
La gare de la capitale du Rail remise en service, la desserte Thiès-Diamniadio relancée