Saint-Louis : 500 F CFA par relation sexuelle, une fille de 12 ans livrée à la prostitution
Saint-Louis : 500 F CFA par relation sexuelle, une fille de 12 ans livrée à la prostitution

Saint-Louis : 500 F CFA par relation sexuelle, une fille de 12 ans livrée à la prostitution

Saint-Louis : 500 F CFA par relation sexuelle, une fille de 12 ans livrée à la prostitution
Copyright © Senemedia.com


En confiant sa fille de 12 ans à l’époque à sa nièce et homonyme pour se rendre au Magal de Touba 2020, Mame Naelle Sow ne se doutait sûrement pas que cette dernière allait la livrer à la prostitution. D’ailleurs lorsque le scandale a éclaté, elle a refusé d’y croire. Mais elle sera obligée de revoir sa copie à la suite de la publication du rapport gynécologique attestant que F. Sow a subi une défloration ancienne de l’hymen et de multiples déchirures hyménales.

D’après l’accusation, la principale mise en cause, Mame Naelle Sow, cousine de la victime, a poussé F. Sow à entretenir des relations sexuelles avec sept garçons moyennant 500 francs CFA la passe. Les clients en question sont Ahmed Thioune, Ablaye Thioune, Khadim Thioune, Cheikh Oumar Diarra, Serigne Mourtala Ndiaye, Mouhamed Ndiaye dit Ngabou et Souleymane Sambe.

Ces derniers étaient poursuivis pour viol, vendredi, devant la chambre criminelle de Saint-Louis. Mame Naelle Sow répondait, pour sa part, de complicité de viol et incitation à la débauche. Les mis en cause ont été arrêtés et placés sous mandat de dépôt à la suite d’une dénonciation du coordonnateur de l’Action éducative en milieu ouvert (AEMO) de Saint-Louis.

Ce dernier avait saisi le procureur de la République, le 2 mars 2020, sur la situation de F. Sow, qui a révélé dans un rapport de l’AEMO avoir été livrée à la prostitution par sa cousine, Mame Naelle Sow.    

D’après L’Observateur, qui a fait le compte-rendu d’audience dans son édition de ce lundi, la principale mise en cause a tenté de nier les faits à la barre de la chambre criminelle. Mais elle sera dénoncée par deux des sept autres accusés : Mourtala Ndiaye et Cheikh Oumar Diarra l’ont désignée comme l’entremetteuse. Une déclaration confirmée par la victime, qui est aujourd’hui âgée de 15 ans.

Considérant les faits constants, le procureur de la République a requis l’application de la loi. Le juge a condamné tout le monde à cinq ans de prison ferme. Mame Naelle Sow pour complicité de viol et incitation à la débauche. Les autres, pour viol.







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Louga : il engrosse la femme de son ami et assume son geste
Louga : il engrosse la femme de son ami et assume son geste
Mbour : Un faux gendarme arrêté dans le commissariat de police
Mbour : Un faux gendarme arrêté dans le commissariat de police
Kanel : Un chauffeur profite des funérailles pour frotter son sexe contre...
Kanel : Un chauffeur profite des funérailles pour frotter son sexe contre...
Kaolack: Des gendarmes découvrent de la drogue dans les parties intimes d'un dealer
Kaolack: Des gendarmes découvrent de la drogue dans les parties intimes d