Port de Bargny-Sendou : EPCM HOLDINGS CHOISIE POUR CONSTRUIRE LE QUAI DES HYDROCARBURES
Port de Bargny-Sendou : EPCM HOLDINGS CHOISIE POUR CONSTRUIRE LE QUAI DES HYDROCARBURES

 Port de Bargny-Sendou : EPCM HOLDINGS CHOISIE POUR CONSTRUIRE LE QUAI DES HYDROCARBURES

Port de Bargny-Sendou : EPCM HOLDINGS CHOISIE POUR CONSTRUIRE LE QUAI DES HYDROCARBURES
Copyright © Senemedia.com


Epcm Holdings, une société sud-africaine a remporté le contrat de la construction du quai des hydrocarbures du Port de Bargny-Sendou. Une information livrée par FinancialAfrik.

 

 

La société de projets d’ingénierie et de développement de produits, Epcm Holdings, basée en Afrique du sud, a remporté le contrat Engineering, procurement construction (Epc) de la construction du quai des Hydrocarbures du Port de Bargny-Sendou. Dans ce marché, il s’agit de la construction de pipelines d’importation de carburant liquide du port de Bargny-Sendou.

La société avait dans le passé, conduit l’étude de pré-faisabilité de ce projet. Epcm Holdings travaille en collaboration avec Sénégal minergy port (Smp), une société de droit sénégalais, mise en place pour entreprendre le projet de développement du port. Une partie du projet comprend le développement d’un pipeline de produits pour importer le carburant des bras de chargement sur la jetée vers l’installation de stockage avant qu’il ne soit distribué à divers clients. Epcm Consultants (Pty) Ltd (Epcm) a été chargé de finir les travaux. Le projet comprend l’achèvement des conceptions techniques détaillées pour les dessus de la jetée, qui comprennent quatre pipelines d’importation et d’exportation de carburant hors sol, qui relient les bras de chargement à l’installation de stockage.

Le port minéralier de Bargny-Sendou est un projet initié par l’Etat du Sénégal, pour prendre en charge les volumes d’importations et d’exportations de produits miniers, minéraliers, pétroliers et céréaliers. Le projet a pour but de désengorger la capitale et de mettre à la disposition des usagers, une infrastructure moderne dont la performance facilitera la réception de gros navires et la réduction considérable des coûts d’embarquement et de débarquement des produits. Il aura une capacité initiale de 20 millions de tonnes et traitera 15 millions de tonnes de marchandises au cours de sa première année d’activité.







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Rebondissement dans l'affaire de la diplomate "arrêtée et battue" par la police au Canadienne
Rebondissement dans l
Fao : COUMBA DIENG SOW, NOUVELLE REPRÉSENTANTE AU RWANDA
 Fao : COUMBA DIENG SOW, NOUVELLE REPRÉSENTANTE AU RWANDA
Yakham Mbaye réagit: "Ils veulent ma tête parce que ..."
Yakham Mbaye réagit: "Ils veulent ma tête parce que ..."
Affaire Outhmane Diagne : Le coordonnateur de la mafia « Kacc-Kacci » sera édifié sur son sort ce lundi
 Affaire Outhmane Diagne : Le coordonnateur de la mafia « Kacc-Kacci » sera édifié sur son sort ce lundi