Marché hlm : une dame s’empare du sac d'un commerçant contenant 5 millions...
Marché hlm : une dame s’empare du sac d'un commerçant contenant 5 millions...

Marché hlm : une dame s’empare du sac d

Marché hlm : une dame s’empare du sac d'un commerçant contenant 5 millions...
Copyright © Senemedia.com


À quelques jours de la Tabaski, les marchés grouillent de monde, notamment celui des Hlm, très prisé des populations en raison de la diversité des articles qu’on y trouve.

Sur place, rapporte Le Témoin, le commerçant Ibra Diokhané a été victime d’un vol qui a failli lui coûter très cher. Fort heureusement, il y a eu à l’arrivée plus de peur que de mal.

Il avait laissé sa boutique sans surveillance pour aller faire ses ablutions. Une dame malintentionnée a profité de ce laps de temps pour lui piquer son sac qui contenait de l’argent.

 

Par chance, il a aperçu la voleuse en train de s’enfuir avec son sac. Avec une agilité surprenante, il s’est jeté sur elle pour reprendre son sac qui contenait ses 5 millions de FCFA, montant de ses recettes de plusieurs jours.

Bien que l’ayant échappé belle, il a sauvé la voleuse d’un lynchage par une foule furieuse qui voulait lui faire sa fête. Après avoir pris sa défense, il l’a remise à la police.

Face aux policiers, la mise en cause a reconnu sans ambages les faits qui lui sont reprochés : « Je circulais dans le marché et, à un moment donné, j’ai vu une boutique dans laquelle il n’y avait personne. J’y suis entrée et j’ai vu un sac noir qui était posé par terre et lorsque je l’ai ouvert, il était plein de billets de banque. Automatiquement je l’ai pris avant de sortir discrètement".

 


La voleuse de poursuivre son récit :" Une fois dehors, je ne voulais pas courir pour ne pas attirer l’attention des gens. C’est la raison pour laquelle je marchais tranquillement pour ne pas éveiller les soupçons. Mais malheureusement, la victime m’a vite repérée car je n’ai pas pris le soin de mettre le sac dans un sachet pour le dissimuler. Raison pour laquelle, il m’a vite reconnue avant de m’interpeller ».

Après ses aveux, elle a été arrêtée et déférée au parquet en attendant d’être fixée sur son sort.







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Mbour : resté sept mois sans salaire, il sectionne un doigt de son patron
Mbour : resté sept mois sans salaire, il sectionne un doigt de son patron
Procès : le patron, la bonne et la virginité douteuse
Procès : le patron, la bonne et la virginité douteuse
Le patron, l’aide-ménagère et le “viol” dans la chambre des enfants
Le patron, l’aide-ménagère et le “viol” dans la chambre des enfants
Toubab Dialaw : l’insoutenable récit de la fille de 17 ans violée «à quatre reprises» par son père
Toubab Dialaw : l’insoutenable récit de la fille de 17 ans violée «à quatre reprises» par son père