Pour justifier ses absences : L’aide-infirmière se procurait des certificats médicaux avec le cachet de…
Pour justifier ses absences : L’aide-infirmière se procurait des certificats médicaux avec le cachet de…

Pour justifier ses absences : L’aide-infirmière se procurait des certificats médicaux avec le cachet de…

Pour justifier ses absences : L’aide-infirmière se procurait des certificats médicaux avec le cachet de…
Copyright © Senemedia.com


En exercice à l’hôpital de Bambey, l’aide-infirmière, Fatima Kâ, habitant à Dakar, n’a rien trouvé de mieux à faire que d’enchaîner des certificats médicaux pour justifier ses absences.

D’abord, elle s’est procurée trois certificats médicaux attestant une Interruption temporaire de travail (Itt) de plus de 15 jours.

Mais, après l’expiration du dernier, la jeune dame a remis un autre de 21 jours, avec le cachet de Dr Dibor Guèye.

Malheureusement, il s’est trouvé que cette dernière a quitté le centre de santé de Ngor cité dans le faux présenté.



C’est ainsi qu’elle a été traduite en justice pour faux et usage de faux dans un document administratif et usurpation de fonction.

À la barre du tribunal de Grande instance de Dakar, la mise en cause dit avoir fait plusieurs analyses attestant qu’elle souffrait de goitre.

Jurant que ledit certificat médical lui a été remis le 26 avril dernier au centre de santé de Ngor, Fatima Kâ martèle ne pas être en mesure d'identifier le médecin qui le lui a délivré.

Elle sera édifiée sur son sort, demain vendredi 10 juin 2022.







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Mbour : resté sept mois sans salaire, il sectionne un doigt de son patron
Mbour : resté sept mois sans salaire, il sectionne un doigt de son patron
Procès : le patron, la bonne et la virginité douteuse
Procès : le patron, la bonne et la virginité douteuse
Le patron, l’aide-ménagère et le “viol” dans la chambre des enfants
Le patron, l’aide-ménagère et le “viol” dans la chambre des enfants
Toubab Dialaw : l’insoutenable récit de la fille de 17 ans violée «à quatre reprises» par son père
Toubab Dialaw : l’insoutenable récit de la fille de 17 ans violée «à quatre reprises» par son père