Pape Mahawa Diouf : « Sonko et Cie doivent s’excuser au peuple Sénégalais »
Pape Mahawa Diouf : « Sonko et Cie doivent s’excuser au peuple Sénégalais »

 Pape Mahawa Diouf : « Sonko et Cie doivent s’excuser au peuple Sénégalais »

Pape Mahawa Diouf : « Sonko et Cie doivent s’excuser au peuple Sénégalais »
Copyright © Senemedia.com


La réaction n’a pas tardé du côté de la mouvance présidentielle après la sortie du leader de Pastef/les patriotes et celle de Déthié Fall cet après-midi, Ousmane Sonko, sur l’invalidation de la liste de Yewwi Askan Wi dans le département de Dakar.

 

Pape Mahawa Diouf, porte-parole de la coalition Benno Book Yakaar, n’a pas chercher midi à quatorze heures pour répliquer à la mesure des propos qu’il juge irrévérencieux et incendiaires envers les institutions. Face à la presse, ce mercredi, il invite Yaw à demander pardon au peuple sénégalais.

La riposte

« Ousmane Sonko et ses amis sont dans une mauvaise posture. Après avoir commis une bévue manifeste, après avoir menti en affirmant qu’il s’agissait d’un complot orchestré par Macky Sall et la Direction générale des élections (DGE). Il a été révélé qu’il s’agissait d’un échec de leurs parts à s’entendre sur comment confectionner une liste électorale et surtout, il s’agissait d’une fausse manœuvre qui n’a pas fonctionné et ils n’ont pas respecté la loi. C’est donc dans cette logique que la liste a été rejetée », a rappelé Pape Mahawa Diouf.

Le porte-parole de la coalition Benno Book Yakaar recadre le leader de Pastef et ses amis de la coalition Yewwi Askan Wi. « Non seulement, ils ne font pas amende honorable, mais ils menacent la DGE et s’attaquent à l’administration publique. Mais, M Sonko, un courrier, on le dépose au service courrier. La commission n’a pas pour obligation de recevoir un courrier. Elle reçoit des dossiers. Il faut arrêter M. Sonko. Tu ne peux pas continuer en permanence de s’attaquer à l’Etat du Sénégal, aux institutions et continuer de le faire impunément. Nous demandons aux autorités étatiques de prendre toutes leurs responsabilités. Ousmane Sonko ne peut pas avoir le sentiment de tout faire dans ce pays », a-t-il déclaré.

La bataille

Le directeur de l’Agence Sénégalaise de Promotion Touristique (ASPT) poursuit : « comment Sonko peut il s’attaquer à toute la chaîne institutionnelle du pays, menacer d’organiser des manifestations de masses, appeler la jeunesse à faire face aux forces de l’ordre parce que simplement il n’a pas été capable à Dakar avec ses amis de confectionner une liste acceptable, selon les termes de la loi de notre pays. Mais nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude. Qu’il fassent ce qu’ils veulent. Mais les élections auront lieu dans ce pays en sérénité. Nous appelons tous les observateurs à regarder avec attention ce qui se passe. »

Selon lui, la coalition Yewwi Askan Wi devrait avoir l’honnêteté de s’excuser au peuple sénégalais

 

« Ils ont commis l’erreur de ne pas déposer une liste qui n’est pas paritaire. Ils ont menti et tout le monde le sait puisqu’ils ont dit publiquement qu’il s’agissait d’un complot du président de la République et de la DGE. Il revient pour reconnaître finalement qu’ils ont fait une erreur. Au lieu de s’excuser au Sénégalais, ils menacent les institutions, la DGE, la justice Sénégalaise, la Cena, la Cour constitutionnelle. Ousmane Sonko nous n’avons pas peur de toi. Il faut le savoir. Nous avons des institutions à diriger. Mais nous ferons face à ces menaces », a menacé Pape Mahawa Diouf.

Il ajoute : « Sonko et ses amis ont menti. La coalition Yewwi Askan Wi doit se présenter devant le peuple Sénégalais et s’excuser. Ce qu’ils ont fait est très grave. »







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Impasse préélectorale : Le Cnra table sur le temps d’antenne des candidats
 Impasse  préélectorale : Le Cnra table sur le temps d’antenne des candidats
Législatives : Le CNRA s’épanche sur le temps d’antenne réservé aux listes de candidats à la RTS et au tirage au sort…
 Législatives : Le CNRA s’épanche sur le temps d’antenne réservé aux listes de candidats à la RTS et au tirage au sort…
Ibarhima Sène : « La folie de Sonko devrait être arrêtée avant qu’il ne soit trop tard… »
 Ibarhima Sène : « La folie de Sonko devrait être arrêtée avant qu’il ne soit trop tard… »
22 juin 2011 et 22 juin 2022: « Du sauvetage de la démocratie aux casseroles de la grande escroquerie politique de Yewwi », (Par Moustapha Diakhaté)
 22 juin 2011 et 22 juin 2022: « Du sauvetage de la démocratie aux casseroles de la grande escroquerie politique de Yewwi », (Par Moustapha Diakhaté)