Le collectif des travailleurs bénévoles de l’hydraulique annonce 72 heures de grève
Le collectif des travailleurs bénévoles de l’hydraulique annonce 72 heures de grève

Le collectif des travailleurs bénévoles de l’hydraulique annonce 72 heures de grève

Le collectif des travailleurs bénévoles de l’hydraulique annonce 72 heures de grève
Copyright © Senemedia.com


Le courant ne passe plus entre le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam et les prestataires de l’hydraulique. Pour cause, ils exigent le recrutement des 105 travailleurs bénévoles, lit-on dans le quotidien ‘’Kritik’ ‘’.
 
Ainsi, pour manifester leur mécontentement, le collectif des travailleurs bénévoles de l’hydraulique a déposé un préavis de grève de 3 jours à compter du 23 janvier.
 
« Nous avons déposé un préavis de grève pour les 21, 22 et 23 janvier  2022. Cette grève va être historique car, plus de 2000 forages seront impactés et le monde rural fera face à trois jours sans la moindre goutte d’eau. Et si, aujourd’hui, le monde rural est assoiffé, c’est la faute à Serigne Mbaye Thiam qui refuse quasiment de dialoguer avec ses travailleurs depuis trois ans qu’il est à la tête de ce ministère », a soutenu le Secrétaire général du collectif.
 
Rappelons que, cela fait  15 à 20 ans que ces prestataires de l’hydraulique attendent d'être embauchés.
 
Ces travailleurs exigent également le départ du ministre Serigne Mbaye Thiam.






Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Mbour : Pour du vin, elle attrait son copain au tribunal
Mbour : Pour du vin, elle attrait son copain au tribunal
Ouakam : Un Mbacké-Mbacké grugé de plus de 6 millions
 Ouakam : Un Mbacké-Mbacké grugé de plus de 6 millions
«Tajabone, Tousngueul (khôl), bol renversé, tiéré… » : Ces traditions perdues de la Tamkharite
 «Tajabone, Tousngueul (khôl), bol renversé, tiéré… » : Ces traditions perdues de la Tamkharite
Tambacounda : Un vaste réseau de malfaiteurs démantelé par la SR de gendarmerie
Tambacounda : Un vaste réseau de malfaiteurs démantelé par la SR de gendarmerie