SOGUÉ DIARISSO : « IL FAUT CONFIER À L’ARMÉE LA LUTTE CONTRE LE COVID-19 »
SOGUÉ DIARISSO : « IL FAUT CONFIER À L’ARMÉE LA LUTTE CONTRE LE COVID-19 »

SOGUÉ DIARISSO : « IL FAUT CONFIER À L’ARMÉE LA LUTTE CONTRE LE COVID-19 »

SOGUÉ DIARISSO : « IL FAUT CONFIER À L’ARMÉE LA LUTTE CONTRE LE COVID-19 »
Copyright © Senemedia.com


Pour une lutte efficace contre le Covid-19, Sogue Diarisso prône une équipe pluridisciplinaire pilotée par l’armée. Interrogé sur la crise sanitaire, avec la 3e vague qui a fini de s’installer au Sénégal, l’ancien directeur de la Prévention et de la Statistique, invité de l’émission, le Jury Du Dimanche (JDD), considère que « nous sommes face à une attaque bactériologique ». Ce qui fait que le ministère de la Santé soit disqualifié pour gérer la situation. Pour lui, la rigueur et l’endurance que nécessitent cette lutte contre le virus, on ne les retrouve que dans les rangs de l’armée. « Il faudrait impliquer l’armée, parce qu’une attaque bactériologique, ce n’est pas le ministère de la Santé qui va y faire face. Ce n’est pas une affaire de bactériologie, mais il faudrait la traiter comme telle. Une épidémie qui ne s’arrête pas avec des variants 1, 2, 3, etc. L’armée, ce sont des gens rigoureux. Ils auraient fait tout de suite l’état de la situation. Ce que le ministère de la Santé n’a pas encore fait », s’est-il désolé.

Pour Diarisso, ce sont des chiffres qui sont donnés au quotidien sur l’état des contaminations. Mais, la situation globale de la pandémie, les responsables de la santé ne l’ont pas encore donné. « Si c’était l’armée, la première chose qu’elle aurait faite, c’est de faire l’état des lieux. Aujourd’hui, quelle est la situation épidémiologique ? On ne la connaît pas. Si ce n’est que des voyageurs qui sont testés... Il faut faire la situation globale de la chose. Parce que, les tests PCR ne permettent pas de dire qu’un tel est malade ou pas », renseigne-t-il.

 







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Plus de 300 000 doses de vaccins Sinopharm réceptionnées
Plus de 300 000 doses de vaccins Sinopharm réceptionnées
Conseil Constitutionnel : Macky Sall nomme 3 nouveaux membres
Conseil Constitutionnel : Macky Sall nomme 3 nouveaux membres
Assassinat du président haïtien: le coordinateur de la sécurité de Jovenel Moïse arrêté
Assassinat du président haïtien: le coordinateur de la sécurité de Jovenel Moïse arrêté
[PHOTOS] 3e vague-covid : Macky Sall en visite dans certaines structures de santé
[PHOTOS]  3e vague-covid : Macky Sall en visite dans certaines structures de santé