Diop Iseg et son ex-épouse soldent leurs comptes à la barre
Diop Iseg et son ex-épouse soldent leurs comptes à la barre

Diop Iseg et son ex-épouse soldent leurs comptes à la barre

Diop Iseg et son ex-épouse soldent leurs comptes à la barre
Copyright © Senemedia.com


Suite et pas fin du contentieux opposant le Pdg de Iseg à son ex-femme à propos de la propriété de la villa 9023 sise à Sacré-Cœur.

Diop Iseg et Aïssatou Seydi étaient, hier mercredi, devant le juge correctionnel de Dakar. informe L'Observateur dans sa parution du jour.

Lors des plaidoiries, Mme Seydi accuse son époux d’avoir commis du faux pour saisir sa maison sise à Sacré-Cœur.

Elle dit avoir acquis l’immeuble en question sur fonds propres. Et que cette maison est un don de Mamadou Bâ, directeur de l’Agetip.

Elle confie qu’elle percevait 3 millions par mois en tant que directrice générale de l’Iseg, suscitant le doute du côté de la défense.

Ce qu’a carrément démenti Diop Iseg soutenant qu’elle a détourné une partie de son patrimoine.

Diop Iseg soutient qu’il a acheté l’immeuble auprès du Dg de l’Agetip. L’une des maisons a été payée à 220 millions, l’autre à 40 millions.

Diop réclame 100 millions Fcfa de dommages et intérêts. Le délibéré est fixé au 23 juin prochain.







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Photos : Matam / Les travaux de Promoville réceptionnés par le président Macky Sall
Photos : Matam / Les travaux de Promoville réceptionnés par le président Macky Sall
LA GAMBIE PRÉVOIT D’IMPRIMER SES BILLETS DE DALASI AU NIGERIA
LA GAMBIE PRÉVOIT D’IMPRIMER SES BILLETS DE DALASI AU NIGERIA
Menuisier tué par balle à Guédiawaye : Le procès renvoyé au 29 juin prochain
Menuisier tué par balle à Guédiawaye : Le procès renvoyé au 29 juin prochain
Fin de visite du CEMGA de Mauritanie
Fin de visite du CEMGA de Mauritanie