Covid-19 : Les entreprises évènementielles impactées
Covid-19 : Les entreprises évènementielles impactées

Covid-19 : Les entreprises évènementielles impactées

Covid-19 : Les entreprises évènementielles impactées
Copyright © Senemedia.com


Les entreprises Événementielles du Sénégal (UNEES) sont en train de subir de plein fouet les conséquences de la pandémie de la covid-19. Après plus de deux mois d’inactivité, le secteur a perdu, selon ses membres, plus de 2 milliards 500 millions FCFA.

“Depuis le début de cette pandémie de Covid-19, l’événementiel est l’un des secteurs les plus impactés. N’empêche, nous participons à notre manière à la lutte contre cet ennemi invisible à travers la sensibilisation (sonorisation), distribution des masques, de gel hydroalcoolique et la mise à disposition de logistique sur les 45 départements du Sénégal”, a rappelé Mbaye Thiandé, responsable communication de l’UNEES.“Malgré tous ces efforts consentis, nous sommes confrontés aux problèmes de nos loyers de dépôt, des salaires de nos employés et aux remboursements des prêts bancaires. Ce sont les raisons pour lesquelles nous lançons un appel à son Excellence Monsieur le Président de la République et à notre ministre de tutelle de nous venir en aide dans le cadre du plan de résilience économique”, a-t-il appelé, au nom du président de l’UNEES, Gana Diop.

 

 







Commentaires (1)

1.
Paulojimmathew
il ya 4 moiss
I'd be happy to speak further about the affable and expert website specialist; you can email me if there a chance that you may have any inquiries. เว็บบาคาร่ายอดนิยม
Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Les établissements de crédit ont fait un bénéfice de 61,2 milliards en 2020
Les établissements de crédit ont fait un bénéfice de 61,2 milliards en 2020
Solaire et hydrocarbures : Retour de Total en Irak
Solaire et hydrocarbures : Retour de Total en Irak
Marché Umoa : Le Sénégal lève 55 milliards Fcfa
Marché Umoa : Le Sénégal lève 55 milliards Fcfa
MESURES FISCALES : 47 MILLIARDS POUR JUGULER LA FLAMBÉE DES PRIX
MESURES FISCALES : 47 MILLIARDS POUR JUGULER LA FLAMBÉE DES PRIX