POLITIQUE
PARRAINAGE : ADOPTION DU PROJET DE LOI
Le Président Macky Sall n'en démord pas. En dépit des critiques provoquées par le projet de loi sur le parrainage, le chef de l’Etat maintient plus que jamais sa position. Dans des propos rapportés par le quotidien L’As, Macky Sall se dit prêt pour
PRESIDENTIELLE DE 2019 : CANDIDATURE DU PDS ?
Samuel Sarr, candidat à la Présidentielle 2019, n’aura la bénédiction du père Wade. Le Secrétaire général national du Pds se veut clair : Ses anciens ont le droit de présenter leur candidature à la présidence de la République, mais lui ne parraine aucune candidature
SEMINAIRE DES CADRES DE REWMI
C’est finalement sous un chapiteau installé dans l’enceinte de l’hôtel des Bougainvilliers situé à proximité de Palm Beach que s’est tenu le séminaire des cadres de Rewmi, ce week-end, à Saly. Très en verve, le leader des « Oranges », Idrissa Seck a déclaré que
DEBAT AUTOUR DU PARRAINAGE
« Nous sommes dans la mouvance de Benno Bokk Yaakar et notre obédience soutient le projet de parrainage. Si nous n’adoptons pas le parrainage, notre démocratie sombrera dans le chaos », a martelé Nicolas Ndiaye. La Ligue démocratique a battu ce samedi le rappel des
ATTAQUES CONTRE LA JUSTICE SENEGALAISE
Les attaques répétitives contre la justice sénégalaise et les magistrats qui ont prononcé le verdict du procès du maire de Dakar, ne sont pas du goût de Moustapha Niasse et de ses camarades de l’Alliance des forces de progrès. Les progressistes, dans une
Macky Sall réplique à ses détracteurs
A l’occasion de la cérémonie de présentation des rapports des années 2016 et 2017 et du rapport de mandature 2013-2018 du Conseil économique social et environnemental (Cese) au palais de la République, le chef de l’Etat s’est réjoui du travail réalisé par la
Vote de la loi portant parrainage
Un 23 bis. C’est ce que promet l’opposition aux tenants du pouvoir le jour du vote de loi portant modification de la constitution et du code électoral, initié par le régime. L’initiative pour des élections démocratiques, qui a ajourné son sit-in initialement prévu
Présidentielle 2019 : Propositions de la Ligue démocratique
Au moment où le président de la République annonce une révision de la Constitution et du Code électoral en perspective de la prochaine Présidentielle, ses alliés de la Ligue démocratique proposent un mécanisme de validation des candidatures. Dans une déclaration de leur secrétariat
Les autorités qataries avertissent Karim Wade
Le gouvernement qatari attend plus de retenue de Karim Wade, exilé depuis juin 2016. Ses récentes sorties et ses rencontres avec les responsables du Pds, irritent Doha. Qui a signifié à l’ancien ministre qu’il n’accepterait pas que leur territoire lui serve de base
Présidentielle 2019 : Karim Wade se déclare « candidat du peuple »
A Doha où il se trouve, Karim Wade, fils de l’ancien Président Abdoulaye Wade, ne rate rien de la vie des Sénégalais. Il a fait sa revue de presse, consulte les agendas, fouille les programmes, écoute les radios et scrute les télés à
Thiès : Guéguerre entre Talla Sylla et Idrissa Seck
Présidentielle. « La réélection de Macky Sall à la Présidentielle de 2019 s’impose. Je crois qu’au sorir de cette rencontre, nous devons travailler à développer des stratégies conquérantes sur le terrain. Je conseille au chef de l’Etat de tout faire pour rassurer les Sénégalais,
Organisation de la présidentielle : Marche de l’opposition le 19 mars prochain
Après sa marche du 9 février dernier, l’opposition réunie au sein de l’Initiative pour des élections démocratiques (IED) veut retourner dans la rue le 19 mars prochain. Cette fois-ci, c’est pour un rassemblement qu’elle envisage de tenir devant le ministère de l’Intérieur, plus
Thiès : Révélations de Talla Sylla sur l’affaire Wade-Idy
L’actuel élément du président Macky Sall et ancien homme de confiance du président du conseil départemental de Thiès, Talla Sylla, a voulu faire revivre aux Thiéssois, « la vérité historique » entre Idrissa Seck et Abdoulaye Wade. « La vérité historique est que non seulement les chantiers
Présidentielle 2019 : Sheikh Alassane Sène déclare sa candidature
La liste des candidats annoncés à la Présidentielle de 2019 s’est allongée, hier. De 10, elle passe à 11, avec la déclaration de candidature signée par Sheikh Alassane Sène (Tarre Yalla). Le marabout a publié sa profession de foi dans laquelle il donne
Présidentielle 2019 : Mame Adama Guèye lance son mouvement
Mame Adama Guèye dans les starting-blocks. L’avocat qui a lancé son mouvement « Sénégal Bou Bess » samedi, a annoncé sa candidature à la Présidentielle de 2019. « En faisant, dit-il, je mesure la gravité de cette décision et ma responsabilité, au regard du sens que
Ld-Debout : La Ligue démocratique se fissure
La Ligue démocratique se fissure. Des militants de la LD ont tenu leur 8ème Congrès ordinaire le samedi 17 février 2018 à Dakar, sous le thème : « Construire une conscience citoyenne active pour faire la politique autrement ». Ils ont décidé de faire de la
Accord Sénégal – Mauritanie : Idrissa Seck maîtrise-t-il les textes ?
Ngorsi maîtrise-t-il les textes ? Ils sont nombreux à s’être posé la question hier lorsque le leader de Rewmi a exigé la publication de l’accord sur le gaz la publication de l’accord sur le gaz signé entre le Sénégal er la Mauritanie. Non seulement,
Ousmane Tanor Dieng, Secrétaire général du PS parle de l’exclusion de Khalifa Sall et Cie
La décision est irrévocable. Et la page est définitivement tournée. C’est en ces termes que le Secrétaire général du Parti socialiste (Ps) a précisé l’exclusion de Khalifa Sall et plus d’une soixante de membres de leur parti, le 30 décembre dernier. Ce week-end,
Crise à la Ligue Démocratique : Exclusion de plusieurs responsables à l’horizon
Pour l’instant, l’ancien Secrétaire général des Jallarbistes et le maire de Dieuppeul-Derkhlé, ainsi que 17 autres responsables sont provisoirement suspendus de la Ligue démocratique (Ld). Mamadou Ndoye et Cheikh Guèye, l’un des souteneurs du maire de Dakar, risquent d’être définitivement exclus de la
Mahammad Boun abdallah Dionne répond à Idrissa Seck
Idrissa Seck n’a pas tardé à avoir sa réponse. En tournée dans le Sénégal des profondeurs, l’ancien Premier ministre et futur présidentiable, ne rate pas une occasion de railler le Président, le gouvernement et leur politique d’émergence. Dernière sortie en date, cette de
En tournée à Kolda : Idy attaque le Macky
Plus la Présidentielle approche, plus Idrissa Seck est déterminé. En tournée de proximité Orange dans le Sénégal des profondeurs, le patron du Rewmi n’en finit plus de regrouper les masses et de discuter de l’avenir du pays. Face à ces populations de tous
Benoît Sambou fusille les leaders de l’opposition sénégalaise
La visite de trois jours au Sénégal du Président français, Emmanuel Macron, a suscité des polémiques. Des réactions tant du côté de l’opposition que de la société civile qui ont même parlé de recolonisation du Sénégal par la France qui vent reconquérir le
Présidentielle 2019 : La Fédération nationale des cadres libéraux exige des élections libres et démocratiques
THIES – La Fédération nationale des cadres libéraux (FNCL) du Parti démocratique sénégalais (PDS) n’est pas dans le clair-obscur. Elle est catégorique : « Il n’y aura pas d’élection présidentielle en 2019 sans la participation de notre candidat d’hier, d’aujourd’hui et de demain, Karim Wade ». Ils
Le Secrétariat politique exécutif de l’Alliance des forces du progrès attaque l’opposition
L’Alliance des forces du progrès (Afp) de Moustapha Niasse contre-attaque. Après la sortie de l’opposition avant-hier, attaquant le Chef de l’Etat et ses alliés en annonçant une marche le 09 février prochain, les progressistes jugent la démarche de « nihiliste et à tendance insurrectionnelle
Marche nationale : L’opposition prête à battre le macadam
L’opposition est décidément prête à battre le macadam pour manifester son courroux par rapport à la gestion du pays et des questions électorales. D’ailleurs, en perspective de cette marche nationale prévue le vendredi 9 février 2018, les partis politiques et les organisations démocratiques
Polémique à la LD : Accusé d’avoir bénéficié des privilèges de l’Etat
« Nous avons quelques remarques à faire par rapport à la sortie des dissidents. Ils s’en sont pris à notre parti et avec de basses attaques. Ils s’en sont pris à la progéniture de Moussa Sarr, qui aurait envoyé sa fille à l’étranger. Ils
Idrissa Seck sur la proposition de Bamba Fall
Idrissa Seck ne rate pas une occasion pour s’en prendre vigoureusement au régime du Président Sall. Venu soutenir hier son allié de Mankoo Taxawu Senegaal, Khalifa Ababacar Sall, il est revenu sur la déclaration de Bamba Fall, le proposant comme candidat de ladite
Serigne Moustapha Sy (Guide des Moustarchidines)
2019, C’est dans presque onze mois ! Et les candidats commencent d’ores et déjà à se dévoiler. La candidature de Serigne Moustapha Sys se dessine avec un parfum de vengeance. Venu présider la cérémonie religieuse de la 25ème édition de la « Ziarra » de Keur
Aliou Sall répond et tacle l’opposition
Emmuré dans un silence depuis sa nomination à la tête de la Caisse de Dépôts et de Consignations (Cdk), Aliou Sall est sorti de sa réserve. Le maire de Guédiawaye et frère du président de la République qui fait fréquemment l’objet de critiques
Présidentielle 2019 : Coalition Idrissa Seck et Khalifa Sall à l’horizon
Les pro-kalifa Sall ne se découragent pas pour autant et continuent à sillonner le Sénégal, en prélude de l’élection présidentielle de 2019. Youssou Mbow et Cie étaient ce samedi en meeting dans la région de Matam, plus précisément à Nabadji Civol, commune de